Get Adobe Flash player

A capella :

Est une expression de la musique vocale indiquant qu'un chant ou une partie d'un chant, à une ou plusieurs voix, est exécuté sans accompagnement instrumental.

Jusqu'au XVIIIe siècle, un chant a capella désigne une œuvre vocale religieuse, parfois soutenue par un orgue présent dans la chapelle (d'où l'expression a capella : à la manière du travail fait dans la chapelle).

Ce n'est qu'au XIXe siècle que l'expression a capella est utilisée pour qualifier plus largement toute pratique vocale à plusieurs voix dénuée d'accompagnement et ensuite aussi, par extension, au chant à une voix seule ou d'inspiration profane.

Depuis le milieu du XXe siècle, cette expression désigne également un genre musical étendu à la musique populaire. L'utilisation du terme est associée au Rythm & Blues des années 1950 et 1960, certains chanteurs ayant perfectionné leur technique vocale et travaillé sur les harmoniques

Polyphonie :

En musique, on entend par polyphonie la combinaison de plusieurs voix indépendantes et pourtant liées les unes aux autres par les lois de l'harmonie.

Durant l'Antiquité, l’Église primitive n’avait connu que l’homophonie. La polyphonie fait irruption au Moyen Age.

Parmi les groupes polyphoniques, on peut noter les groupes de chanteurs basques, corses et appenzellois.

Sans partition :

La méthode d’apprentissage est basée sur la mémorisation ; les connaissances en solfège ne sont donc pas indispensables. C’est un élément essentiel de l’originalité de l’ensemble vocal « Mosaïque » qui lui permet un vrai partage d’émotions avec le public.